menuMenu rechercheChercher

La Rivière au fil de l’Art

Une exposition axée sur le thème de la rivière dans l'art...

Musée de Gajac - Villeneuve-sur-Lot

du 8 Juillet au 30 Novembre 2022

5€/3€

Du 8 juillet au 30 novembre 2022, le musée de Gajac célèbre « la rivière » avec une exposition temporaire dédiée à cet élément naturel indissociable de Villeneuve-sur-Lot.

La rivière est une source d’inspiration constante depuis de longs siècles pour les artistes, les musiciens, écrivains, poètes. Au contact direct de la rivière Lot, le musée de Gajac ne pouvait que s’intéresser à cet élément étroitement associé à l’image et à l’histoire de la ville de Villeneuve-sur-Lot.
Divers aspects sont abordés dans le cadre de cette exposition présentée dans les différents espaces dévolus aux expositions temporaires du musée.
Un espace est ainsi consacré au Lot, rivière étroitement liée à l’histoire et au développement de la bastide villeneuvoise. La ville a en effet été bâtie de part et d’autre de la rivière.
Le passage entre les deux rives s’effectue par trois ponts principaux dont le plus ancien, le pont des Cieutat, fut construit en 1289 sous domination anglaise. Des dessins de Gabriel Barlangue (1874-1956) mais aussi des photos et des plans aquarellés issus des collections des archives municipales sont présentés en guise d’introduction.
Un autre espace permet d’évoquer la transformation de l’ancien moulin de Gajac, édifié en 1264 et propriété de la puissante abbaye bénédictine d’Eysses, en musée du XXIe siècle. La vocation muséographique du moulin de Gajac a vu le jour dans les années 1970 avec le soutien de Georges Henri Rivière, père des écomusées et des musées de société. L’aménagement muséographique du site, confié aux architectes Antoine Plazanet et Jean-Claude Boussac, s’est déroulé de 1999 à 2001. Les architectes ont associé au moulin proprement dit, composé de cinq niveaux, une aile totalement nouvelle où les visiteurs découvrent un vaste hall d’accueil, quatre salles d’exposition permanente et deux salles d’expositions temporaires.


Après cette introduction historique essentielle à la compréhension du site, vient le volet artistique. Le musée de Gajac conserve dans ses collections des éléments lapidaires, des tableaux, des dessins, des estampes illustrant la rivière, son environnement, ses activités. Parmi ces œuvres, figurent une clé de voûte du XIIIe siècle mettant en évidence Dieu le Père bénissant, les pieds reposant sur le Pont Vieux (illustration du pont ancien de la ville de 1289) ; mais aussi des tableaux du peintre post-impressionniste Maurice Réalier-Dumas (1860-1928) dont les tableaux peints à Chatou (Deux enfants dans une barque, Jeunes filles au bord d’une rivière, La Seine en crue) évoquent avec sensibilité l’atmosphère des bords de Seine ; des toiles d’André Crochepierre (1860-1937), des dessins de Gabriel Barlangue (1874-1956) et Georges Castaing (1895-XXe) - tous trois originaires de Villeneuve-sur-Lot - qui proposent des visions plus classiques de paysages où la rivière Lot occupe cependant une place importante.


Cet ensemble de pièces appartenant au musée de Gajac offre un aperçu intéressant de la fin du XIXe siècle à la première moitié du XXe siècle. Il est étoffé et enrichi par la présence d’œuvres significatives de l’histoire de l’art prêtées par différentes institutions nationales et territoriales et des collectionneurs privés. Ainsi le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme de Paris nous a-t-il prêté trois tableaux de Michel Kikoïne, rattaché à l’École de Paris ; le Musée Fournaise de Chatou, dix tableaux dont deux œuvres d’André Derain ; le Musée Henri Martin de Cahors, un tableau d’Henri Martin, peintre pointilliste ; le Musée des Beaux-Arts d’Agen, douze tableaux dont quatre œuvres d’Albert-Charles Lebourg, peintre post-impressionniste, et une oeuvre de Roger Bissière ; le Musée des Beaux-Arts de Pau : trois œuvres dont un tableau d’Albert Marquet et le Musée d’art moderne de Céret, six œuvres du plasticien Alain Clément...
Les artistes Jean-Marc Ehanno, Philippe Apeloig et divers collectionneurs privés tels David Cueco, Elisso Tarasachvili, Maria Garrouste... apportent leur contribution à cet événement. La présence de ces prêts extérieurs dans l’exposition permet de compléter notre propos quant aux regards d’artistes sur la rivière.


Vernissage vendredi 8 juillet à 18h.


Horaires d'été (d'avril à octobre)
Du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Samedi et dimanche de 14h à 18h

Horaires d'hiver (de novembre à mars)
Du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h
Samedi et dimanche de 14h à 17h

Musée de Gajac
05 53 40 48 00
musee@mairie-villeneuvesurlot.fr