fermer
menuMenu rechercheChercher

Rêveries Carcérales au Siècle des Lumières

Musée des Beaux Arts d'Agen - AGEN

du 31 Août au 13 Novembre

de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h sauf mardi

5,50€ - réduit 4,45€ (adhérent COS Agen, Pass crédit Agricole) - Gratuit (sur justificatif) -18 ans, étudiants -26 ans, membres ARIMAGE, cartes ICOM, ICOMOS, Carte Jeune Agen, Passeport Jumelages

L’exposition Arnaud Théval. L’oeilleton inversé, la prison vidée et ses bleus, organisée à l’église des Jacobins du 24 juin au 30 novembre 2017, donne l’occasion de s’interroger sur l’histoire carcérale des hôtels particuliers qui abritent aujourd’hui les collections du Musée des Beaux-Arts et de souligner l’intérêt des artistes du Siècle des Lumières pour la notion d’enfermement avec, comme point d’orgue, la célèbre série des Prisons imaginaires du célèbre graveur, généreusement prêtée par le Musée de Gajac (Villeneuve-sur-Lot).

L’apparition de ce nouveau sujet est corrélée à l’engouement des dirigeants et des artistes du Siècle des Lumières pour la modernisation et les « embellissements » des centres villes et pour la construction d’édifices publics. L’exposition donne l’occasion de montrer les superbes projets d’Antoine Lomet pour la construction du nouvel Hôtel de Ville d’Agen.

Enfin, la préparation de l'exposition a aussi motivé la restauration d’un tableau de qualité, une scène de prison, conservé dans les réserves depuis son entrée au Musée en 1985, et dont la qualité laisse à penser qu’il a été exécuté par un maître de talent.

Musée des Beaux Arts d'Agen
05 53 69 47 23
musee@agen.fr